Luca Cadalora (né le 17 mai 1963 à Modène, Italie) est un pilote de vitesse moto italien.

Biographie :

L’Italien a été l’un des plus grands pilotes de la seconde moitié des années quatre-vingt et du début des années quatre-vingt-dix dans les catégories 125, 250 et 500. Doué d’un grand talent et capable d’un pilotage très fin, il n’a pas pu toutefois éviter une réputation de pilote au caractère un peu « particulier ».

La passion de Luca Cadalora pour la moto n’est pas le fruit du hasard. Le responsable en est en grande partie un ami de sa famille, le quadruple champion du monde Walter Villa. Sa passion s’avère tellement contagieuse qu’en 1981 le jeune Luca prend le départ de sa première course au guidon d’une moto construite par ce même Walter Villa avec l’aide de son père. Un an plus tard, il est sacré champion d’Italie Junior dans la catégorie 125 et part disputer l’année suivante le championnat d’Europe dans cette même catégorie.
Ses performances amènent la marque italienne MBA à lui proposer une moto pour participer au championnat du monde 125. Il restera deux saisons avec cette marque avant de passer en 1986 au sein de l’écurie Garelli. Tout se passait pour le mieux avec ces motos puisqu’il était sacré champion du monde 125 cc cette même année devant son camarade d’écurie Fausto Gresini.

NOUVELLE ÉTAPE :

Pour la saison suivante, Luca préfère ne pas chercher à défendre son titre et passe dans la catégorie supérieure au sein du team Marlboro Yamaha de Giacomo Agostini. La première année dans la catégorie devait être pour lui celle de l’apprentissage à l’issue duquel le jeune Italien, sans signer de résultats réellement significatifs, se familiarisait avec une moto deux fois plus puissante que les petites 125. Mais la seconde saison dans la catégorie quart de litre lui permettait d’améliorer suffisamment ses résultats pour prendre en fin de saison une méritoire sixième place au classement final. En 1989, il signe enfin sa première victoire dans la catégorie 250 et termine cinquième au championnat du monde. 1990 devait être pour lui une grande année avec quatre victoires en grand prix et une troisième place au classement final.
1991 devait être une saison mémorable. Le jeune Modanais décidait en effet de changer d’air et signe avec l’équipe Honda d’Erv Kanemoto. Cette décision devait être la bonne. Les trois premiers grands prix connaissaient une vainqueur indiscutable, Luca Cadalora, et il devenait évident que le titre mondial avait trouvé un client sérieux. Le titre de champion du monde lui était même attribué une course avant la fin du championnat.
Pour 1992, Luca Cadalora dispose d’une NSR totalement repensée et grâce à l’élan pris dans les premières courses, il engrange un grand nombre de points qui, ajoutés à une stratégie intelligente face à la puissance affichée par les Aprilia, lui permettent de reconduire son titre de champion du monde en 250 cc.

Palmarès :

*Champion du monde 250cm3 en 1991 et 1992
*Champion du monde 125cm3 en 1985